Bénin - Maintenance de 47 installations solaires et développement de l’éclairage solaire des écoles de Boukoumbé

Description : Maintenance de 47 installations solaires et développement de l’éclairage solaire des écoles de Boukoumbé
  • Localisation : Bénin
  • ONG partenaire : Lumières Partagées
  • Dates : 2021 - 2023
  • Statut du projet : En cours
  • Engagement financier: 24 700 €
  • Projet sélectionné
  • En cours
  • Réalisé

Présentation de l’association et du contexte

Lumières Partagées

L’association Lumières Partagées procède à l’étude et la réalisation complète d’installations d’éclairage et de distribution d’énergie électrique dans les bâtiments scolaires de la commune de Boukoumbé.

Le contexte du projet

Depuis 17 ans l’association constitue chaque année une équipe de jeunes étudiants de Marseille pour mettre en place ces installations, en collaboration avec l’ONG locale Les Milles Lucioles, et le soutien de Synergie Solaire depuis 2010. Chaque campagne d’électrification permet également aux volontaires de l’association de vérifier la bonne marche des installations réalisées lors des missions précédentes.
Au 1er octobre 2020, 62 salles de classe dans 47 écoles et collèges ont été équipées. En raison du contexte géopolitique de la région (présence récurrente de groupes armés terroristes au Burkina Faso limitrophe) les membres de Lumières Partagées ne peuvent plus se rendre sur le terrain pour assurer la maintenance, et l’équipement de nouvelles salles de classe.

Présentation du projet

La problématique énergétique

La population de Boukoumbé est de 90 000 habitants, 75 % vit en milieu rural de l’agriculture dans un système d’autosuffisance. En dehors de Boukoumbé et de Manta, il n’y a pas de village, c’est un habitat dispersé dans la brousse qui ne dispose d’aucun accès au réseau électrique.
Moins de 1% de la population rurale a accès à l’eau courante et à l’électricité. La seule source de lumière est le feu en extérieur utilisé pour la cuisine, ou des bottes de paille brulées pour éclairer les travaux de couture ou les devoirs. 103 écoles sont réparties sur toute la commune. Ce sont principalement des écoles de brousse isolées, les enfants parcourent en moyenne 3 km à pied par jour pour s’y rendre. Seulement 10 écoles sur 103 ont accès au réseau électrique, les autres n’ont aucune source d’éclairage. Le taux de réussite au certificat d’étude est de 35 % dans les écoles de brousse (non éclairées) contre 84 % au plan national en 2019 (Données ONG).

Les solutions retenues

L’objectif est d’éclairer une salle de classe par école au minimum et d’assurer la maintenance de l’ensemble des installations existantes. Les salles de classe sont construites selon un plan standard : 7.5m x 10m, charpente bois, toiture tôle ondulée sans isolation.

Matériel constituant l’installation d’éclairage :
* 1 panneau photovoltaïque (en toiture) P= 100Wc ou plus, U = 12 V * 1 batterie (sans entretien) 12 V 60 à 100 Ah * 1 régulateur (MPPT) 12-24V 15A * 4 lampes (LED) 12V-10W.

En utilisation normale cette configuration permet d’assurer l’éclairage d’une salle de classe pendant 3 à 4 heures/jour.
En raison des circonstances géopolitiques et sanitaires un contrat de partenariat a été signé avec l’ONG locale Les Milles Lucioles pour qu’elle prenne en charge le suivi et la réalisation de la maintenance tout au long de l’année. Un électricien et un guide/interprète assurent le dépannage après signalement d’un dysfonctionnement. Le tableau de suivi des installations est mis à jour en temps réel et supervisé par Lumières Partagées. Une mutuelle de maintenance sera testée pour parvenir à l’autonomie financière (au moins sur le remplacement du matériel, principalement les batteries).