Burkina Faso - Formation des femmes aux métiers du solaire et électrification de leurs villages

Description : Formation des femmes aux métiers du solaire et électrification de leurs villages
  • Localisation : Burkina Faso
  • ONG partenaire : Barefoot College
  • Dates : 2016, 2017
  • Statut du projet : En cours
  • Participation Synergie : 100 000 € soit 50 K€ par an sur 2 ans
  • Projet sélectionné
  • Étude de faisabilité
  • Installation
  • Monitoring
  • Étude d'impact

L’association Barefoot College

Le Barefoot College est une ONG fondée en Inde en 1972 par Saniit ‘Bunker’ Roy. Depuis 40 ans, il apporte des solutions aux problèmes des communautés rurales, avec l’objectif de les rendre autonomes et durables. En formant des femmes semi-lettrées à l’électrification solaire, les impacts économiques, sociaux et climatiques sont immenses. Ces solutions voient le jour grâce à des femmes: les Solar Mamas.

Le Barefoot College a formé des ingénieurs en énergie solaire dans 72 pays et a ainsi touché plus de 1200 communautés. Ceci a été réalisé avec un seul centre de formation situé en Inde. Entre 2015 et 2017, le Barefoot College a pour projet d’ouvrir 6 nouveaux centres régionaux de formation en Afrique. Le Barefoot a réellement besoin de ressources supplémentaires pour maintenir ses objectifs et faire grandir ce modèle en plein essor. En Afrique de l’Ouest, 2 seront construits: l’un au Burkina Faso et l’autre au Sénégal. Ces centres ne formeront pas seulement des femmes de ces 2 pays, mais également d’autres pays de la région.

Le modèle que propose le Barefoot, est celui d’un partenariat multi-parties entre : les gouvernements nationaux, le gouvernement indien, des organisations multi-latérale comme ONU Femmes et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), des ONG, des corporations et des fondations.

Le contexte du projet

Depuis sa création, le Barefoot College fournit des solutions aux communautés les plus démunies avec l’objectif qu’elles deviennent durables et autosuffisantes tout en respectant les connaissances et la culture de chaque communauté.

En plaçant les femmes au coeur du processus de développement dans les communautés, Barefoot College cherche à permettre de transmettre, de génération en génération, la sagesse et les compétences acquises par les femmes, mais qui sont souvent sous- estimées.

Barefoot College est l’une des seules ONG indiennes à s’être développée au niveau international avec sa présence aujourd’hui dans 72 pays. Actuellement, l’objectif est l’ouverture de 7 centres de formation régionaux d’ici 2017.

La problématique énergétique de l’ONG

Dans le monde, 1,6 milliards des personnes n’ont pas accès à l’électricité et 75% de ces personnes se trouvent dans des zones rurales. En Afrique, la plupart des villages ne sont pas en mesure de s’approvisionner de manière stable et dans la durée en électricité.

Le villages ne sont pas connectés au réseau électrique pour la plupart à cause du coût trop élevé de l’acheminement de l’électricité et ceux qui le sont subissent un mauvais fonctionnement et des fréquentes coupures à cause de la distance.

Le Barefoot College reconnait l’importance de l’énergie pour le développement de ces zones rurales et c’est pourquoi il envisage l’ouverture de 6 autres centres de formation avec le but d’apprendre aux femmes le métier d’ingénieur solaire pour qu’elles puissent répondre aux besoins énergétiques de leurs villages.

Les solutions envisagées

Le projet soutenu par Synergie Solaire consiste en l’ouverture d’un centre de formation Barefoot au Burkina Faso. Le centre sera en mesure de former 50 ingénieurs solaires pendant 2 ans. Ces formations permettront l’électrification solaire de 2500 ménages et bénéficieront à 13000 habitants.

Le budget annuel prévu pour le projet permettra de construire et mettre en route le centre de formation ainsi que de fournir l’équipement solaire pour que les Solar Mamas puissent les installer dans les communautés.

Après cette phase de 2 ans et 3 mois, l’objectif sera de rendre le centre complétement autosuffisant grâce au soutien du Ministère de l’Énergie et autres ministères concernés au Burkina Faso.

Participation Synergie Solaire

Participation de Synergie Solaire: 100 000 € soit 50 K€ par an sur 2 ans

Les impacts Développement Durable du projet

Sociaux

  • Développement de l’éducation et de la santé dans les communautés concernées
  • —Développement du rôle féminin dans les communautés en plaçant les Solar Mamas dans le milieu de l’entrepreneuriat
  • Amélioration des conditions de vie des populations

Économiques

  • Développement d’une économie durable
  • —Création d’emploi grâce aux formations

Environnementaux

  • Réduction de l’utilisation de fuel
  • Réduction de la déforestation

Témoignage

"I never thought I could do anything. My life revolved around planting corns and cassava," I only studied till class six you know, I don’t read or write much. I had no idea what a solar panel is or that sun can bring electricity. I was surprised to even discover a solar lamp when I first came here. But now I can fix a solar light.”

- Florentine, a Barefoot solar engineer from Belize