Burkina Faso - Électrification solaire du centre de santé du village de Wérou

Description : Électrification solaire du centre de santé du village de Wérou
  • Localisation : Burkina Faso
  • ONG partenaire : Electriciens Sans Frontières
  • Mécène : Qos Energy
  • Dates : 2020 - 2022
  • Statut du projet : En cours
  • Engagement financier: 30 000 €
  • Projet sélectionné
  • En cours
  • Réalisé

Présentation de l’association et du contexte

Electriciens Sans Frontières

Créée en 1986, Electriciens Sans Frontières (ESF) mène des projets d’accès à l’électricité et à l’eau afin que les populations les plus démunies de la planète, principalement situées en zones rurales et isolées, voient leurs conditions de vie s’améliorer durablement grâce à la fourniture de services énergétiques modernes et à une eau de qualité.

Le contexte du projet

L’action d’ESF au Burkina Faso cible principalement les structures collectives, en particulier des centres de santé (plus de 200 au cours des dernières années). Le maire de la commune de Satiri a sollicité l’appui d’ESF afin d’électrifier le centre de santé de Wérou qui ne bénéficie pas d’accès au réseau national. Au centre de santé, environ 300 accouchements ont lieu chaque année, les femmes seront donc des bénéficiaires clés de ce projet. Malgré les difficultés posées par le contexte sécuritaire, il est primordial d’assurer l’accès des populations aux services de base. ESF coordonnera la réalisation d’une installation photovoltaïque, sa mise en service et transfert à la mairie de la commune. Les travaux seront réalisés par l’entreprise partenaire locale SIPE, qui assurera également la formation de 2 membres du village à la maintenance des équipements, à partir de matériaux de formation transmis par ESF.

Présentation du projet

La problématique énergétique

Au Burkina Faso, en 2018, seuls 14.4% de la population avaient accès à l’électricité. Il existe de fortes disparités entre zones urbaines et rurales : 62% de la population en zone urbaine avaient accès à l’électricité en 2018, contre 4.7% en zone rurale, selon la Banque Mondiale. Le village de Wérou fait partie des zones rurales qui ne disposent pas d’électricité et le réseau le plus proche se situe à 45km. ESF a reçu confirmation de la Société Nationale Burkinabè d’Electricité (SONABEL), qui produit, transporte et distribue l’énergie électrique au Burkina Faso, qu’elle ne prévoit pas de projet d’électrification dans la zone dans le futur proche. En l’absence d’électricité, le personnel du centre de santé se sert de lampes-torches à piles lors d’interventions de nuit et de gaz en bouteille pour faire fonctionner le réfrigérateur. Ces moyens sont très insuffisants pour assurer conservation de vaccins et médicaments au frais, ainsi que le fonctionnement de matériel technique spécialisé.

Les solutions retenues

Le centre de santé de Wérou est composé de 4 bâtiments : 1 maternité, 1dispensaire, 1 bâtiment de consultation et 1 pharmacie. Le centre comprend aussi 4 logements pour le personnel de santé travaillant sur place : 1 major, 1 infirmier et 2 accoucheuses.
Le projet prévoit d’équiper les bâtiments de 16 panneaux photovoltaïques (4800Wc). Dans les 4 bâtiments principaux du centre de santé, environ 40 ampoules (LED 10W – 220V) seront installées, ainsi qu’une dizaine de brasseurs d’air (50W), 24 batteries OPZv (capacité totale : 48kWh, durée minimale de vie : 6 ans), 4 onduleurs (5000 VA) et prises de courant (220V – 50W).
3 lampadaires solaires (30W) seront également installés à l’extérieur afin de sécuriser l’accès à la maternité et au dispensaire.
Les 4 logements disposeront de 5 ampoules (LED 10W – 220V) et d’une ou 2 prises de courant (220V – 50W) par logement .