Ethiopie - 8 stations de pompage solaire pour l’accès à l’eau dans des villages isolés

Description : 8 stations de pompage solaire pour l’accès à l’eau dans des villages isolés d’Éthiopie
  • Localisation : Ethiopie
  • ONG partenaire : blueEnergy
  • Dates : 2018
  • Statut du projet : Archive
  • Engagement financier: 20 000 €
  • Projet sélectionné
  • Étude de faisabilité
  • Installation
  • Monitoring
  • Étude d'impact

Présentation de l’ONG

blueEnergy

blueEnergy France est une association de solidarité internationale créée en 2004 et reconnue d’intérêt général. Elle a pour mission d’améliorer les conditions de vie de populations isolées au Nicaragua et en Éthiopie en développant énergies renouvelables et services essentiels associés pour contribuer à un monde plus durable et équitable (accès à l’eau et l’assainissement, amélioration des conditions de santé et alimentaires).
blueEnergy accompagne les populations vulnérables afin de les rendre autonomes et actrices du développement de leur région dans le but de les aider à sortir du cercle de la pauvreté.
Depuis 2014, blueEnergy France met en œuvre des projets d’énergie solaire en Ethiopie en partenariat avec l’ONG locale MCMDO – Mothers and Children Multisectoral Development Organization qui est une Organisation Non Gouvernementale et Humanitaire Ethiopienne créée en 1997. Elle agit en faveur des mères et des enfants désavantagés pour renforcer leur accès aux soins, à l’éducation et pour améliorer leurs conditions de vie avec des programmes eau et assainissement, agriculture et développement d’activités génératrices de revenus. MCMDO anime une dizaine de délégations et ses actions ont amélioré les conditions de vie d’environ six millions de bénéficiaires au cours des 20 dernières années.

Le contexte du projet

L’Éthiopie se classe parmi les 15 pays les plus peuplés du monde avec 102 millions d’habitants (données Banque Mondiale 2016). Depuis les années 2000, le pays a connu une forte croissance. Cependant de nombreux défis restent à relever car le revenu national brut est seulement de 660 USD par habitant (données Banque Mondiale 2016), la population demeure en forte croissance et le potentiel agricole pâtit d’une déforestation drastique, d’une érosion des sols catastrophique et de très fortes sécheresses.
Au niveau énergétique, même si ce pays dispose d’un potentiel considérable en énergies renouvelables (45 GW en hydroélectricité, 5 GW en géothermie, 100 GW en éolien), moins de 45 % de la population a accès à l’électricité (données Banque Mondiale 2016).
En 2015, un projet pilote de 4 pompages solaires d’eau potable en zone rurale de la région Harari a été initié par blueEnergy en partenariat avec MCMDO, le Bureau Régional de l’Eau et la Fondation EDF (remplacement de groupes électrogènes). Fort de l’expérience pilote qui a permis de valider l’aspect opérationnel de la solution technique, et considérant l’impact important sur l’amélioration des conditions de vie des populations bénéficiaires, une extension du programme de pompage solaire est proposée en 2018 pour 8 autres zones rurales de la région Harari qui représentent environ 100 000 personnes réparties dans plusieurs villages isolés.

Présentation du projet

La problématique énergétique

Pour améliorer l’accès à l’eau potable des populations rurales de la région Harari, l’autorité locale : Harar Water Supply and Sewerage Authority (HWSSA) a mis en place, il y a une dizaine d’années, un programme de pompage d’eau potable utilisant des groupes électrogènes. Ce programme a permis une amélioration significative de l’accès à l’eau potable en zones rurales. Cependant la solution avec générateur diesel s’avère très coûteuse pour les populations très pauvres de cette région. Les difficultés d’approvisionnement en carburant et les pannes récurrentes des groupes électrogènes entraînent une grande intermittence de la distribution d’eau potable. De plus, les frais importants de fonctionnement ne permettent pas de rémunérer correctement les opérateurs locaux entraînant tensions et précarité au sein des communautés rurales. Afin d’optimiser le fonctionnement des infrastructures existantes et pour améliorer l’efficacité de la distribution d’eau potable, blueEnergy, MCMDO et la Fondation EDF ont proposé en 2015 un projet pilote de pompage solaire aux responsables d’HWSSA:
En utilisant les forages existants, réservoirs, réseaux et points de distribution d’eau, le projet pilote consistait à remplacer les pompes et les générateurs diesel de 4 stations de pompage par une solution de pompage solaire pour alimenter 17 points de distribution fournissant l’eau potable à 24 000 personnes
Fort de l’expérience réussie du projet pilote, une extension du programme a été demandée par HWSSA pour 8 nouvelles stations de pompage en zones rurales qui alimentent 100 000 personnes en eau potable.

Les solutions retenues

La solution technique, validée lors du projet pilote, consiste à produire de l’électricité à partir de modules photovoltaïques UNISOLAR PVL 144 (donnés par la Fondation EDF) pour alimenter une pompe immergée de type LORENTZ, reconnue pour sa grande fiabilité. Une étude préliminaire a démontré qu’un pompage au fil du soleil dans la région d’Harar avec une pompe de puissance 4kW permet de fournir la quantité d’eau attendue.

Les objectifs spécifiques du projet se caractérisent concrètement de la façon suivante :

• Un système de pompage solaire est installé dans chacune des 8 zones rurales identifiées.
• Les capacités des équipes locales sont renforcées pour assurer la pérennité des installations.
• Les comités locaux de gestion de point d’eau ont une organisation pérenne.
• Le Bureau Régional de l’Eau prévoit des étapes ultérieures afin d’équiper l’ensemble des zones rurales de la région y compris celles qui ne bénéficient pas encore de pompage mécanisé.